R.·. L.·. Les Fervents du Travail - Franc-maçons du GODF à Montargis

Loge maçonnique du GODF à l'Or.·. de Montargis

Liberté - Egalité - Fraternité

samedi 5 novembre 2011

Soutien au journal Charlie hebdo

Les membres du Grand Orient de France veulent dire tout leur soutien à la direction du journal Charlie hebdo durement touché par les agissements de fondamentalistes qui oublient que la liberté d’expression est un droit fondamental au même titre que la liberté religieuse.



D’autres manifestations, de chrétiens extrémistes cette fois, s’opposant, sur la place du Châtelet, à des représentations d’une pièce de théâtre renforcent l’impression d’une dérive de notre société qui s’éloigne d’un idéal laïque.



Dans la crise systémique, morale et sociale que nous vivons, la conscience des républicains doit rester en éveil et se manifester dans toutes les circonstances qui touchent à la liberté de s’exprimer, mais aussi de penser et d’être.



Paris, le 2 novembre 2011

lundi 25 octobre 2010

Egalité des droits de tous devant la Loi de la République

Les débats en cours sur l'immigration, la sécurité, la déchéance de la nationalité, la stigmatisation de groupes ethniques, ne peuvent laisser indifférent le Grand Orient de France et appellent de sa part une réponse sans équivoque sur le plan des valeurs et de l'égalité de tous devant la Loi de la République.

Lire la suite

samedi 21 février 2009

La charte de la laïcité dans les services publics

La Charte de la laïcité a été rédigée à la demande du premier ministre sur la base d’un texte proposé par le Haut Conseil à l’intégration.

Elle rappelle aussi bien aux agents du service public qu'aux usagers que la laïcité est un principe essentiel qui implique des droits et des devoirs. Les règles énoncées dans cette charte ont pour but d'assurer, par l'application du principe de laïcité , un fonctionnement des services publics qui respecte les libertés et les convictions de chacun.

Télécharger la charte

Lire la suite

samedi 20 décembre 2008

Violation de la Loi de 1905 par le Président de la République

Les Francs maçons et Francs maçonnes des Obédiences signataires constatent que, dans le cadre de la présidence de l'Union Européenne, le Président de la République a chargé les ministres des Affaires Etrangères et de l'Intérieur d'organiser à Paris, un colloque sur le thème "Religions et puissance publique dans l'Union Européenne".

La délégation des 27 Etats membres invités à y participer, est composée de représentants des religions monothéistes.

C'est faire fi de la moitié des populations ne se réclamant d'aucune religion et porteuse d'une spiritualité construite dans la liberté et la progressivité, créant ainsi une discrimination inacceptable.

La Loi de séparation des Eglises et de l'Etat ne saurait supporter une telle violation prétextant l'organisation d'un tel colloque dans le cadre de l'Union Européenne.

La rédaction du projet de Traité établissant une Constitution pour l'Europe, montre aujourd'hui, combien les difficultés rencontrées à l'époque et concernant les racines chrétiennes étaient fondées. La tentation de réintroduire le religieux dans la conduite des affaires de l'Etat apparaît aujourd'hui au grand jour.

Les Francs maçons et Francs maçonnes des Obédiences signataires réitèrent avec insistance au Président de la République, par leur attachement à la séparation des Eglises et de l'Etat régie par la Loi de 1905, leur vive opposition à toutes les tentatives de voir les Eglises dogmatiques jouer un rôle dans la cité.

Grand Orient de France : Grand Maître Pierre LAMBICCHI Fédération Française du Droit Humain : Président Michel PAYEN Grande Loge Féminine de France : Grande Maîtresse Yvette NICOLAS

Lire la suite

mercredi 19 novembre 2008

Réaction face à la décision de la Cour de Cassation suite aux injures du député Vanneste

La Chambre Criminelle de la Cour de Cassation, contre l'avis de son Avocat général, vient de blanchir le député Christian Vanneste pour les injures homophobes qui lui avaient valu d'être condamné en première instance puis en appel.

Lire la suite

vendredi 24 octobre 2008

Crise financière dans le monde

En ces temps incertains où la folie financière semble avoir mis sens dessus-dessous les économies internationales, le besoin d'assurance sur le futur devient une condition essentielle du développement social.

Depuis 20 ans, il semblait impossible de rappeler que le progrès social de l'humanité ne pouvait être abandonné entre les mains d'apprentis sorciers à l'imagination débridée dans la création de produits financiers chaque jour moins compréhensibles pour le citoyen ordinaire. Le vent du libéralisme sans frein emportait tout sur son passage.

Lire la suite

vendredi 10 octobre 2008

Mise en cause des libertés individuelles

Les Francs-maçons du Grand Orient de France s'insurgent contre la décision d'un fonctionnaire accrédité par les "Renseignements Généraux" de son intention de ficher les agents de la Région Rhône-Alpes selon leur appartenance à une "religion autre que chrétienne".

Lire la suite

lundi 22 septembre 2008

Inquiétude vis-à-vis du fichier Edvige

Les Francs-Maçons du Grand Orient de France, de la Grande Loge Féminine de France et du Droit Humain expriment leurs inquiétudes vis-à-vis du fichier Edvige, résultat de la fusion des services de renseignements, notamment :

  • par l’objet du fichier :

« Données nécessaires au gouvernement ou à ses représentants pour l’exercice de leurs responsabilités ».

  • les personnes fichées :

Personnes à partir de 13 ans « susceptibles de porter atteinte à l’ordre public » avec pérennisation des informations.

  • les appartenances à tel ou tel groupe

Lire la suite

lundi 15 septembre 2008

Réaction face aux propos du Président de la République lors de la visite du Pape

Les Francs-Maçons du Grand Orient de France ont entendu les propos du Président de la République lors de la visite du Pape.

Ils réaffirment que la laïcité n'a pas besoin d'adjectif pour exister et que toute référence à une laïcité positive en dénature le sens.

Les Francs-Maçons du G.O.D.F. rappellent que la spiritualité n'est pas l'apanage des religions. La pensée libre non soumise aux dogmes peut-être un mode de vie émancipateur pour l'homme. La loi de 1905 de séparation des églises et de l'état répond à cette aspiration et ne doit pas être modifiée.

mardi 12 août 2008

défense de la Laïcité

Le Grand-orient de France, suite aux déclarations d'un évêque catholique français, invitant à "profiter de la venue du pape en France début septembre pour assouplir notre Laïcité et la loi de 1905, dite de "séparation des Eglises et de l'Etat", se dit préoccupé de cette initiative et met en garde contre toute tentative de modifier la loi existante ou d'apporter tout aménagement technique visant à la dénaturer.

Il rappelle son attachement indéfectible, avec l'ensemble des forces laïques, à cette valeur fondatrice de la République qu'est la Laïcité.

D'autre part, il s'émeut de la suppression de la protection policière dont bénéficiait le journaliste algérien Mohamed SIFAOUI, fervent défenseur de la Laïcité dans la communauté islamique.

Il demande le rétablissement de cette protection républicaine

jeudi 5 juin 2008

Désaccord des mesures techniques prises par le gouvernement

Fidèle au principe constitutionnel qu’est la Laïcité, un des fondements essentiels de la République et de la paix sociale, le Grand Orient de France est inquiet des dérives actuelles occasionnées, entre autres « mesures techniques », par deux décisions récentes prises par le gouvernement de la République :

Lire la suite

mercredi 28 mai 2008

Franc-Maçonnerie : Passé, Présent, Avenir

Réunion publique au Petit théâtre à Etampes, place Geoffroy-St-Hilaire, le mardi 3 juin 2008 à 20h30.

Lire la suite

vendredi 16 mai 2008

Commémoration de l’abolition de l’esclavage

Rassemblement devant le Panthéon, à Paris

Lire la suite

mardi 13 mai 2008

Conférence publique à Amilly

La loge organise une conférence publique à Amilly

Mercredi 14 mai 2008 à 19h00

Salle Jean Vilar à Amilly

Sur le thème "A quoi servent les Francs-maçons ? "

par André Mouty, Grand maitre adjoint du Grand Orient de France.

vendredi 11 avril 2008

Le GODF rencontre le Président de l'Assemblée Nationale

Jean-Michel QUILLARDET, Grand Maître du Grand Orient de France, a été reçu le 10 avril 2008 par Monsieur Bernard ACCOYER, Président de l’Assemblée Nationale.

Le Grand Maître a à nouveau affirmé que toute atteinte aux dispositions de la loi de 1905, même de manière réglementaire, serait une remise en cause du principe de laïcité, inacceptable.

Lire la suite