Le Grand-orient de France, suite aux déclarations d'un évêque catholique français, invitant à "profiter de la venue du pape en France début septembre pour assouplir notre Laïcité et la loi de 1905, dite de "séparation des Eglises et de l'Etat", se dit préoccupé de cette initiative et met en garde contre toute tentative de modifier la loi existante ou d'apporter tout aménagement technique visant à la dénaturer.

Il rappelle son attachement indéfectible, avec l'ensemble des forces laïques, à cette valeur fondatrice de la République qu'est la Laïcité.

D'autre part, il s'émeut de la suppression de la protection policière dont bénéficiait le journaliste algérien Mohamed SIFAOUI, fervent défenseur de la Laïcité dans la communauté islamique.

Il demande le rétablissement de cette protection républicaine